31 janvier 17h00

Cette rencontre convie à une ballade dans l’univers familial, amical, musical, poétique « italien » de Georges Brassens. Même ses fervents admirateurs ignorent souvent qu’il était anarchiste et encore plus souvent que sa mère était d’origine italienne. Georges l’appelait affectueusement l’Italienne et il croyait, à tort d’ailleurs, qu’elle était napolitaine.

La présentation est basée sur une étude publiée dans l’ouvrage Sur Brassens et autres « enfants » d’Italiens, qui recueille des textes et témoignages d’« enfants » d’Italiens et d’Italiennes émigrés en France notamment, publié aux PULM de Montpellier en 2017.

Isabelle Felici est professeur en études italiennes à l’université Paul-Valéry Montpellier 3. Ses travaux portent sur les aspects culturels de l’émigration italienne et de l’immigration en Italie et sur l’histoire de l’anarchisme italien en exil. Parmi les dernières publications qu’elle a dirigées figure le recueil de textes et témoignages intitulé Sur Brassens et autres « enfants » d’Italiens.

Sur Brassens et autres « enfants » d’Italiens : textes et témoignages recueillis par Isabelle Felici. Montpellier : Presses universitaires de la Méditerranée, 2017. 259 pages. (Voix des Suds). 25 euros.
Ce livre est disponible au CIRA.

La conférence est en français.

Jeudi 31 janvier 2019 – 17 heures CMA 15 rue Pierre Laurent 13006

Entrée libre, contribution à discrétion

Réservation au 06 62 81 05 13